DARIUS

Auteur :  Jean-Benoit Patricot

cène :  Anne Bouvier

Claire, chercheuse au CNRS propose à Paul, un « nez »
célèbre, de mettre à sa disposition toutes ses économies,
en échange de quoi il créera des parfums uniques. Paul
lui oppose un refus ferme. Depuis qu’il a perdu sa femme,
il a laissé tomber son laboratoire de parfum et ne vit
plus que de la vente de senteurs simples sur les marchés.
Pourtant Claire saura le convaincre de redevenir le nez
qu’il était en lui présentant la personne à qui elle destine
ces parfums, son fils unique Darius. Celui-ci ne peut
continuer à vivre sa passion des voyages que grâce à
l’odorat. Paul part donc à travers le monde rechercher
l’essence du parfum de lieux et de personnes que Darius
a aimés.
Embarqué dans une aventure hors du commun, Paul va
devoir sortir de sa retraite et peut-être retourner à la vie.
Cette aventure quasi initiatique à la fois voluptueuse et
sensuelle révèlera avec esprit et pudeur les sentiments et
les fêlures des personnages qui pourraient être nous…
Sous la forme d’une correspondance d’une belle
humanité, nous voyagerons à leurs côtés, parcourant et
découvrant des lieux insolites, au gré de senteurs. Quand
d’un moment, d’une histoire ou d’un être ne subsiste plus
que l’impossible absence, alors il nous reste la mémoire
par les « sens ». C’est à ce voyage olfactif, plein de vie
et d’espoir, véritable madeleine de Proust, que nous vous
convions sous la forme d’un spectacle que je souhaite
onirique et inspirant.
Quelques éléments de décor, une déclinaison du parfum,
une musique originale, un texte universel pour tout public
et surtout des sensations portées par de merveilleux
interprètes.

A partir du 24 janvier 2017

au Théâtre des Mathurins

2017-01-24_I7I0689.jpg
2017-01-24_I7I0689.jpg

Describe your image here

2017-01-24_I7I0770.jpg
2017-01-24_I7I0770.jpg

Describe your image here

2017-01-24_I7I0650.jpg
2017-01-24_I7I0650.jpg

Describe your image here

Pour télécharger une photo, cliquez dessus, puis une fois affichée, Clique droit / Enregistrer l'image sous.

Crédit / Copyright : Richebé