TAIWAN à Avignon

Dans la continuité des 9 éditions précédentes, cette année, le Centre Culturel de Taïwan à Paris propose une programmation variée qui se compose de deux pièces de théâtre et deux spectacles de danse. Aussi bien physiques que spirituelles, ces quatre poésies dans l’espace se construisent à partir des réflexions intimes de leurs créateurs sur les relations entre l’individu, l’existence et le monde.

 

 

 

 

 

 

 

 

La Naissance, coproduit par le Flying Group Theatre et la compagnie L’Est et l’Ouest, est une belle allégorie de la vie humaine. Il s’agit d’un spectacle de marionnettes ayant recours aux jeux d’ombres et à la musique. Le public voyage dans l’aventure surprenante de la petite marionnette et découvre, à travers ses rencontres avec d’autres créatures, le courage de franchir le pas vers l’inconnu.

 

 

 

 

Mamma Luna, création fondée sur l'art du clown, les marionnettes et les jeux de masque, est produite par le Théâtre des Enfants Terribles ; elle s’interroge à l’inverse sur le vieillissement et la mort. Sans prononcer un mot, le corps de l’actrice parle avec fluidité, et non sans humour, de ce sujet pesant qui nous concerne tous.

 

 

 

Play me, spectacle de danse-théâtre produit par le M.O.V.E. Theatre, se focalisesur le vécu de chacun d’entre nous qui est sujet des conventions et les valeurs qu’imposela société. A travers une série de jeux d’enfant, les danseurs exposent diverses relationssubtiles entre les individus et leurs réactions face aux règles bien établies.

 

 

 

Floating Flowers, spectacle de danse présenté par la compagnie B.DANCE, nousdévoile la réflexion intime du chorégraphe sur la fugacité et l’instabilité de la vie ainsi queson déclin. S’inspirant de la fête religieuse des « lampions sur l’eau », la chorégraphie estfluide comme une rivière qui traverse le temps et l'espace. Les danseurs en long juponblanc bougent à un rythme irrégulier sur scène ; leurs mouvements, intégrant deséléments de la gestuelle théâtrale extrême-orientale, ouvrent au public un vaste champd’imagination et d’interprétation.

du 7 au 30 juillet 2016

au Théâtre de La Condition des Soies

et aux Hivernales