Don QUICHOTTE

L’année 2016 marque la trentième édition des Fêtes nocturnes, initiées par leDépartement de la Drôme en 1987. Rencontre réussie entre le spectacle vivant etun haut-lieu du patrimoine drômois, le festival est devenu au fil des ans un momentfort de théâtre populaire d’envergure nationale.

 

À l’origine, des saynètes mêlant musique, danse et théâtre étaient jouées par desprofessionnels et des amateurs parmi lesquels des habitants du village de Grignan.Elles se déroulaient aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, investissant parfois desrecoins insoupçonnés du château…

 

Désormais, c’est la célèbre façade Renaissance qui sert de décor à une créationthéâtrale inédite. Les spectacles sont parfois portés par des grands noms decomédiens ou de metteurs en scène, mais la véritable vedette est souvent l’auteurou le collectif artistique qui donne tout l’été, pour plus de 30 000 spectateurs,44 représentations en plein air d’une pièce nouvellement créée.

 

Les dernières éditions ont accueilli la sanguinaire Lucrèce Borgia sous les traits deBéatrice Dalle, puis les personnages des comédies de Feydeau dans une mise enscène de Didier Bezace.

 

Pour les 30 ans, c’est une compagnie de trentenaires – habitués à travailler ensemble,nourris d’énergie et de passion pour le théâtre – qui est invitée à Grignan. Depuis plus de 10 ans, elle défend aux quatre coins de la France l’idée d’un théâtre inventifet sans formatage. La Compagnie des Dramaticules et son metteur en scène Jérémie Le Louët créeront Don Quichotte, une adaptation du célèbre roman de Cervantès(1547-1616), disparu il y a 400 ans. Avec eux, un spectacle extravagant et réjouissanthabitera le château pendant l’été.

 

Chaque soir après les représentations, les spectateurs sont conviés dans les jardinsdu Bosquet pour prendre un verre et rencontrer l’équipe artistique.

 

Des rendez-vous sont également programmés pour célébrer la trentième édition decette belle aventure artistique : parcours de visite en images, rencontres théâtrales,projection devant la façade et opéra baroque.

du 24 juin au 20 août 2016

au Château de Grignan

En tournée

Du 8 septembre au 9 octobre 

au Théâtre 13/Seine à Paris (75)

du mardi au samedi à 20h, le dimanche à 16h, relâche le lundi

 

Le 14 octobre 

au Théâtre Jean Vilar de Vitry-sur-Seine (94)

 

Du 3 au 5 novembre 

au Théâtre de Châtillon (92)

 

Le 8 novembre 

au Théâtre Roger Barat à Herblay (95)

 

Le 18 novembre 

au Théâtre André Malraux de Chevilly-Larue (94)

 

Le 24 novembre 

au Centre d’art et de la culture de Meudon (92)

 

Les 29 et 30 novembre 

au Théâtre d’Auxerre (89)

 

Le 10 décembre 

au Centre culturel des Portes de l’Essonne (91)

 

Les 13 et 14 décembre 

au Théâtre de la Madeleine, scène conventionnée de Troyes (10)

 

Le 28 avril 

au Théâtre Jean Vilar de Suresnes (92)

 

Le 3 mai 

au Théâtre de Cachan-Jacques Carat (94)

 

Pour télécharger une photo, cliquez dessus, puis une fois affichée, Clique droit / Enregistrer l'image sous.

Crédit / Copyright : Jean-Louis Fernandez