LE MARIAGE DE M. WEISSMANN

Il y a des textes qui se lisent et d'autre qui s'imposent. C'est précisément ce qui m'est arrivé avec Interdit de Karine Tuil. J'ai lu son roman comme si je le reconnaissais. Je ne l'avais pas encore fini que sa transposition sur un plateau de théâtre me semblait être la seule suite logique.

Est-ce parce qu'il y est question d'identité, de culture, du regard des autres et de rencontres insolites? Je ne saurais le dire précisément mais ce qui est certain, c'est que l'histoire de cet homme qui au bout de 70 ans se met à douter de sa judéité est incroyablement théâtrale. Quelle jubilation de voir se bousculer dans la tête de Mr Weissman, et donc sur le plateau : un rabbin orthodoxe, une femme difforme, un marabout africain, des médecins, des policiers, une belle infirmière ainsi que notre héros, tiraillé entre deux parties de lui-même, son Juif et son non-Juif.

C'est une fable, c'est pourquoi nous nous passerons de réalisme. En dehors du rôle titre, tous les autres seront interprétés par deux comédiens qui feront tous les personnages, mais cela ne ralentira pas le rythme de la pièce, l'adaptation étant faite de telle façon que cela ne nécessitera même pas de noir de circonstance.

Les personnages de ce conte moderne vont disséquer un homme pour savoir si oui ou non il est juif, mais cette pièce ne traite pas de judéité elle parle d'identité et met en exergue, par son humour corrosif et décalé, la peur de l'étranger. En filigrane c'est une histoire universelle qui se raconte.

Salomé Lelouch

Auteur :  Karine TUIL   Adaptation :  Salome LELOUCH

Mise en scène :  ​Salome LELOUCH

Reprise à partir du 8 février 2015

les dimanches à 15h30 et lundis à 20h30

au Théâtre La Bruyère

Relâche les 23 fevrier
 8 mars
5 et 6 avril
3, 24 et 25 mai

Pour télécharger une photo, cliquez dessus, puis une fois affichée, Clique droit / Enregistrer l'image sous.

Mentions légales / Copyright LOT