L'école des maris

À partir du 5 novembre 2020

Mise en scène :  Alain BATIS

 

Léonor et Isabelle, deux sœurs orphelines, se voient confiées à la mort de leur père à deux frères Ariste et Sganarelle. Ces derniers sont chargés par contrat de les élever, de les éduquer et enfin ou « de les épouser » ou « d’en disposer ». 


Léonor et Isabelle deviennent ainsi les pupilles de ces deux frères d’âges mûrs aux conceptions différentes.  
Les tuteurs nourrissent tous deux des espoirs envers elles…  


Ariste prend le parti de la tolérance et de la confiance en espérant remporter le cœur de Léonor. Sganarelle, de son côté, épie les moindres agissements d’Isabelle, choisit, par peur maladive, des méthodes austères. Lui interdit toute sortie avec sa sœur et Lisette, sa suivante. Il l’enferme, voire la séquestre. Bien évidemment Isabelle tombe amoureuse de Valère, un jeune voisin.  


Pour rompre avec la tyrannie de Sganarelle, naissent dans la bouche d’Isabelle une série de subterfuges pour avoir raison de cet impérieux tuteur.


Elle va trouver en elle toutes les ressources pour échapper au despote et rejoindre Valère.  Sganarelle aveuglé par l’amour possessif qu’il porte à Isabelle sera au final l’artisan de sa propre chute en devenant lui-même l’entremetteur entre les deux jeunes amants, Isabelle et Valère. Et pendant que rasséréné.e.s Ariste et Léonor, Isabelle et Valère, accompagné.e.s de Lisette et d’Ergaste quittent la place, Sganarelle dans une colère noire s’enferme en maudissant le sexe féminin. 

Pour télécharger une photo, cliquez dessus, puis une fois affichée, Clique droit / Enregistrer l'image sous.

Crédit / Copyright : Jean-Christophe Bardot

L'école des Maris
L'école des Maris
L'école des Maris
L'école des Maris
L'école des Maris
L'école des Maris
1/1