KVETCH

Steven Berkoff publie Kvetch en 1986 et s’exerce au genre du récit, récit dramatique qui donne à cette pièce une narration particulière, un relief stylistique et une étrangeté singulière.

 

Le mari, la femme, la belle-mère, l’ami, le client : cinq petits bourgeois ordinaires sont croqués à vif dans la comédie de la vie quotidienne, dans sa banalité et sa routine. Derrière les situations les plus normales, l’auteur s’interroge : à quoi pensent-ils lorsqu’ils discutent, lorsqu’ils travaillent, lorsqu’ils font l’amour?! Berkoff choisit de nous faire entendre, à côté des paroles prononcées, leur envers, « les mots à l’arrière de nos têtes », tout ce qui grouille derrière les dialogues : les frustrations et les envies, les haines et les fantasmes. Sous les masques sociaux, nous découvrons alors les «Kvetch » : ces arrière-pensées parasites qui assaillent nos esprits, qui nous titillent, et font nos petits enfers quotidiens. Nous voici projetés à l’intérieur des crânes des personnages, auditeurs de leurs angoisses et de leurs désirs inavouables, témoins de tentatives ridicules pour faire bonne figure.

Auteur :  Steven BERKOFF

Mise en scène :  ​Sophie LECARPENTIER

du 2 au 21 février 2016

au Théâtre du Rond Point

Pour télécharger une photo, cliquez dessus, puis une fois affichée, Clique droit / Enregistrer l'image sous.

Mention / Copyright : Serge Périchon