EUGENIE

Est-ce qu’il y a l’espèce humaine d’un côté et moi de l’autre ?

 

Ils font l’amour dans l’arrière-boutique. Sarah veut un enfant. Samuel vend des photocopieuses. Sarah est enceinte, mais l’enfant ne reste pas, ne tient pas. Samuel vend ses machines reproductrices haute technologie. Certaines copient idéalement les traits cohérents d’un Mondrian, d’autres copient mieux les tracés imprévisibles d’un Pollock. Et Sarah choisit un prénom pour l’enfant qui cette fois-ci s’accroche. Eugénie, comme l’impératrice. Mais Eugénie est imparfaite, poupée tordue, mal foutue. Elle naîtra, si elle naît, handicapée. Sarah et Samuel ont une semaine pour se décider. Garder l’enfant ou non. La mère, les docteurs, les autorités en tout genre et même une méduse s’en mêlent. Sarah et Samuel sont-ils libres d’enfanter un monstre ?

Auteur et metteur en scène né en 1980, Côme de Bellescize écrit en 2004 Les Errants. Il évoque une société de gaspillage et de laissés-pour-compte. En 2012, il aborde la thématique de l’euthanasie dans Amédée. Son théâtre saisit des faits de société devenus les tabous de la vie moderne. Ici, un parcours chahuté dans une existence mise à l’épreuve, où s’accumulent les violences, les ruptures, les cas de conscience, les contradictions et les effrois de toute une société en proie à un choix crucial. Drôle, noire, poétique et fantasque, Eugénie est une épopée, une équipée sauvage dans les bouleversements d’un couple ordinaire à qui arrive l’impensable. Pierre Notte

Auteur :  Côme DE BELLESCIZE

Mise en scène :  ​Par l'auteur

du 13 novembre au 13 décembre 2015

au Théâtre du Rond Point

Pour télécharger une photo, cliquez dessus, puis une fois affichée, Clique droit / Enregistrer l'image sous

Mentions légales / Copyrights Antoine Melchior