LES CHATOUILLES OU LA DANSE DE LA COLERE

Quand la vie fait taire les mots, naissent les paroles du corps : Les Chatouilles, c’est le constat d’un combat pour exister, respirer, survivre, se reconstruire et vivre à nouveau. 

 

L'histoire insolite d'Odette, une jeune danseuse dont l'enfance a été volée et qui se bat pour se reconstruire. A travers une galerie de personnages joués avec une immense finesse entre rires et émotions, les mots et la danse s'entremêlent et permettent à Andréa Bescond d'emmener le spectateur dans un grand huit émotionnel dont il ne sortira pas indemne.

 

Eric Métayer dont le talent n’est plus à prouver met cette "Danse de la colère" en scène avec une virtuosité exceptionnelle, créant un équilibre parfait entre texte et chorégraphie. La symbiose de ces deux grands talents nous offre un rare et grand moment de théâtre.

 

 

"Pourquoi "Les Chatouilles" ? Le choix de cette histoire s'est imposé à moi comme une survie, comme l'envie de dire haut et fort ce que beaucoup ne veulent pas entendre, rejettent en bloc, quoi de plus insupportable que le viol d'un enfant ?

 

"Les Chatouilles" ce n'est pas un jugement, ce n'est pas de condamner la maladie d'un être en souffrance qui inflige des sévices à plus faible que lui mais c'est le constat d'un combat pour exister, respirer, survivre... Mon personnage, Odette, fait partie de ceux qui se battent, de ceux qui taisent une violente déchirure, qui l'occultent même et qui la reçoivent en pleine figure quand elle leur revient comme un tsunami, elle fait partie de ceux dont l'enfance a été brisée par une main adulte dans la culotte en coton, elle subit, elle se tait puis occulte pour enfin se souvenir, rejeter puis dénoncer. Tout le cheminement classique de l'enfant victime de pédophilie, c'est ça dont parle "Les Chatouilles".

 

Odette nous emmène au cœur de la danse, qui lui permet d'exprimer ce qu'elle ne peut pas dire...

 

Quand la vie fait taire les mots, naissent les paroles du corps. La danse et la musique ont une place primordiale dans cette création, ce qui la rend totalement originale, unique, le mouvement apporte toute une poésie où parfois les mots s'égarent. "Les Chatouilles" est une pièce rare car elle traite d'un sujet lourd avec beaucoup de légèreté, d'humour, car oui on rit beaucoup ! La vie est faite de ces extrêmes, le parcours d'Odette pourra vous paraitre insolite mais il est inspiré d'une histoire vraie, tout aussi vraie que ces chiffres alarmants : il y a 75000 viols par an en France et autant concernant seulement les enfants...

 

Ça valait bien une pièce de théâtre non ?"

 

Andréa Bescond

Auteur :  Andréa BESCOND

Mise en scène :  ​Eric METAYER

à partir du 14 janvier 2016

au Petit Montparnasse

 

Les 16 et 17 octobre 2017 au Théâtre Antoine

Pour télécharger une photo, cliquez dessus, puis une fois affichée, Clique droit / Enregistrer l'image sous

Copyright mention Karine Letellier

Les Chatouilles

Coup de coeur et carton de la saison

Seule sur scène, Andréa Bescond interprète tous ses personnages : la mère, la psychologue, le violeur et… la petite Odette, abusée sexuellement par un adulte. On l’entend murmurer des paroles d’ordinaire indicibles : "Il faut le dire à personne que Gilbert il joue à la poupée". Celle qui fut danseuse, utilise son corps lorsque les mots deviennent trop crus. Elle s’est aussi beaucoup documentée pour "lever le voile" sur un sujet tabou. Le public prend "une claque" et passe "du rire aux larmes".